( 1 Vote ) 

Pour la quatrième fois en six ans les Afghans sont appelés samedi aux urnes pour désigner leur Parlement dans un climat de guerre et une confusion totale Plus de 10,5 millions d'Afghans sont appelés demain

images/stories/Glane_sur_le_net/AFGHANISTAN_ELECTI

aux urnes pour élire les 249 députés de l'Assemblée nationale (Wolesi Jirga).

Les talibans ont enlevé 19 personnes,un candidat aux législatives, 10 partisans d'un autre candidat et 8 fonctionnaires de la Commission électorale - dans le nord et l'est de l'Afghanistan à la veille du scrutin, ont indiqué les autorités locales et les insurgés.

images/stories/Glane_sur_le_net/KarzaiOK.jpg

source : le point et aljazeera

Les élections législatives qui se sont tenues samedi en Afghanistan ont été émaillées d'attaques sporadiques qui ont fait au moins quatorze morts - onze civils et trois policiers - et 45 blessés, selon le ministre de l'Intérieur, Besmullah Mohammadi. Les talibans, qui avaient juré de perturber le scrutin, ont revendiqué 150 attaques de bureaux au total.

La Force internationale d'assistance à la sécurité (Isaf) a annoncé dans la nuit de samedi à dimanche la mort de deux soldats dans l'explosion d'une mine artisanale, l'arme de prédilection des insurgés, dans le sud. Un soldat a également péri lors d'une "attaque des insurgés" dans le nord. Ces trois soldats s'ajoutent à deux soldats morts samedi. Un soldat a été tué lors d'une attaque des insurgés dans l'est. Le commandement de l'Otan a par ailleurs dévoilé qu'un soldat était mort après avoir été blessé dans un incident "non lié à des combats"

images/stories/Glane_sur_le_net/afgh_elect_prep08.jpg

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 23 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook