( 4 Votes ) 

 

 

H&K remporte le marché de l’AIF avec son HK416

 Pourquoi remplacer le FAMAS ?

Conçu pour remplacer le bon vieux fusil automatique Mle 49/56, le Famas a fait rentrer l’armée française dans le club des utilisateurs de fusils d’assaut (dont les deux plus connus sont le M16/M4 américain d’Eugene Stoner et l’AK47/74 russe de Mikhaïl Timofeïevitch Kalachnikov). Mais adopté trop tardivement à la fin des années 70, et bien qu’étant un petit bijou de l’industrie armurière (ambidextre, bull-pup, lance grenade intégré), notre Clairon national souffrira très vite d’un défaut majeur : il est impossible de le faire évoluer.

 

Considéré par certains comme étant une arme lourde, difficile à entretenir et compliquée à réparer si elle venait à être endommagée, le Famas, contrairement à ses concurrents tels le M4 ou même l’antique Kalashnikov, voit ses avantages tourner en désavantages : son encombrement réduit, son garde main avec poignée intégrée empêche tout « upgrade », impossible de lui rajouter une poignée tactique, un désignateur laser, une , un appuie-joue, un lance grenade de 40mm ou même une simple! Bref, tout ce que les autres fusils d’assaut acceptent et qui rendent la vie de l’opérateur bien plus simple (et parfois la lui sauvent) est interdit au Famas. Bien sûr il existe des adaptateurs, mais pas pour tout. Mais surtout, un défaut majeur se fait jour : sa munition.

Lire la suite : Ici

 France_info: Ici

Le site HK : Ici

 

 

 

 

 

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 29 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook