( 2 Votes ) 

Armées : la bataille du budget est lancée

 

 

 

 

Cette offensive-là pourrait s’appeler « Opération deux pour cent ».
Pour 2 % du PIB consacré aux dépenses militaires de la France. Préparée depuis des mois,la voici lancée. Mardi 6 septembre,généraux et responsables politiques ont clos, à Paris, l’Université d’été de la défense, traditionnelrendez-vous du secteur, en appelant à une augmentation rapide et forte du budget des armées.

 

Pour le général Pierre de Villiers,le chef d’état-major, il faudrait que le budget français passe des 32,7 milliards prévus en 2017 à 41 milliards d’euros dès 2020, ou de 40 à 44 milliards avec les pensions. Soit de 1,78 % du PIB, pensions comprises, à 2 % (la base de calcul est le PIB 2015).

« Je vous vends un modèle d’armée à 2 % qui est bon et qui assurera la protection des Français. C’est le prix de la paix, l’effort de guerre. Moi, je ne discute pas du prix de la guerre ! » lire la suite : Ici

Nathalie Guibert

 

à lire aussi :

Le Brexit désarme la défense européenne d'ALAIN BARLUET

 

 

 

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 20 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook