( 4 Votes ) 

 

 

Le budget 2016 alloué aux anciens combattants et à la mémoire a été fixé à 2,61 milliards d’euros.

  

Cela représente un recul de 4,71 % comparé au précédent projet de loi definances, sur fond de diminution du nombre des vétérans.

Car les effectifs de la « nouvelle généraion du feu » engagée dans des opérations extérieures sont loin de compenser les disparitions des mobilisés de la Seconde Guerre mondiale et des anciens conscrits d’Algérie.

3 millions de personnes« anciens combattants » par l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG).

1,2 million d’entre eux sont titulaire de la carte du combattant et bénéficient de ses avantages.

170 000 environ le sont au titre de la Seconde Guerre mondiale ou de la guerre d’Indochine.

1 million environ pour la 

100 000 soldats, ces dernières années, sont devenus officiellement des « anciens combattants au titre des opérations extérieures ».

70 000 « ressortissants » de l’ONACVG sont pris en charge administrative-ment et humainement chaque année.

40 000 aides financières sont accordées annuellement pour un montant de plus de 25 millions.

Source le Figaro CYRIL HOFSTEIN

 

 

 

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 21 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook