( 2 Votes ) 

 

"Un prêtre à la guerre" ou les confessions du padre Venard

 

 

Le 15 mars 2012, alors qu'il prenait un café avec la veuve d'un officier tombé en Afghanistan, il entend des coups de feu et sera l'un des premiers sur les lieux de la fusillade. On lira en annexe son homélie pour les obsèques religieuses d'Abel Chenouf.

 

 

 

 

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 19 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook