( 2 Votes ) 

Installée depuis plus de cinquante ans à Bangui, soeur Paulette n’avait jamais rien connu d’aussi dramatique que le chaos qui règne en Centrafrique.Un pays où la France s’apprête à intervenir

 

 

 

 

Depuis des semaines, l'interrogation revenait régulièrement dans les conversations en ville : pourquoi les forces françaises, qui ont déjà un contingent de 400 hommes stationnés à l'aéroport, n'intervenaient-elles pas pour mettre fin aux exactions de combattants issus de l'ex-rébellion Seleka – la coalition de rebelles qui a renversé François Bozizé et porté Michel Djotodia au pouvoir en mars, depuis dissoute ? « L'envoi de troupes supplémentaires françaises ne peut que soulager  ce peuple qui a déjà tant souffert », commente Jude Zossé, directeur du journal L'Hirondelle.

 

lire la suite

 

 

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 24 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook