( 4 Votes ) 

 BLEUETS DE FRANCE

 

 

 

 

A l’approche des cérémonies du 11 novembre qui rendent désormais hommage à tous les morts pour la France, et à l’heure où les armées poursuivent leurs missions sur de nombreux théâtres d’opérations, l’amiral Guillaud encourage le plus grand nombre à s’associer à cette initiative. Il s’agit de témoigner de son soutien au monde combattant et de participer au rayonnement des armées au sein de la Nation.

 

 

Pour contacter le Bleuet de France, s’adresse à Monsieur Alexandre FONS par téléphone au 01 49 55 75 41 / 01 49 55 62 55 ou par mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">

 

 

 

 

 

Cette oeuvre vise à améliorer les conditions de vie des anciens combattants des différentes "générations de feu" (la 1ère génération était ceux de 14-18, la 2ème pour ceux de 39-45, d’Indochine et de Corée, la 3ème pour les anciens d’Algérie et la 4ème pour les opérations extérieures récentes) et de leurs familles (veuves et pupilles de la Nation), ainsi que d'éveiller les consciences des jeunes générations

le site des bleuets de Françe : Ici

 

 

Ce terme de« Bleuets »désignait les soldats de la classe 15 – nés en 1895 – fraîchement arrivés sur le champ debataille du chemin des dames , en raison de l’uniforme bleu horizon  dont ils étaient vêtus. Ces jeunes recrues qui, pour des milliers d’entre eux n’ont jamais eu vingt ans, avaient été surnommés ainsi par les poilus plus anciens qui avaient porté le désastreux pantalon rouge garance encore en usage au tout début de la Première Guerre Mondiale

 

 

faire un don : Ici

 

 

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 13 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook