( 2 Votes ) 

 

 

 

 

 

Détaillée le 3 octobre 2013, la Loi de programmation militaire (LPM), qui comprend une nouvelle réforme des armées, prévoit la suppression de 23 500 postes entre 2014 et 2019, et la fermeture de plusieurs bases. L'une des conséquences de l'évolution du contexte géopolitique et budgétaire, qui provoque la colère des élus des territoires concernés.

 

LPM 2014-2019: Ici

 

 

 

 

 

 Voir la Vidéo : Ici

 

 

 

 

 

 

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 21 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook