( 2 Votes ) 

 

 

Bruno Viseur est mort le 12 mars. Seul. Son corps a été retrouvé au camping Pettavino de Fréjus, dans le mobil-home où il finissait de griller sa vie entre deux bouteilles d’alcool.

Avant de devenir un vieillard de 55 ans, brisé par la maladie et la solitude, Bruno Viseur était un soldat. Caporal-chef. Tireur d’élite au sein des 3e et 21e RIMa.

Pendant quinze ans, il a servi la France : au Zaïre, au Tchad en 1991, en Bosnie en 1995. Dix-neuf "opex" (1), autant de missions hantées par la Faucheuse.

Quinze années de blessures, visibles ou invisibles, qui traumatisent l’esprit autant que la chair. Lorsqu’il rend son uniforme, en 2004, il se trouve au pied d’un gouffre.

Sa famille? Il n’en a pas – c’est même pour ça qu’il s’est engagé dans l’armée.

 

lire la suite :Var Matin

 EUX NE L'ONT PAS OUBLIE.

 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 39 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook