( 3 Votes ) 

 

 

« cela ne fera aucun bruit, nous allons connaître le même effondrement que l’armée bri-tannique ces dernières an-nées », assurent les généraux français. Derrière la vitrine, avec un effort qui atteint les 2 % du PIB requis par l’OTAN, la défense du Royaume-Uni peine à se relever d’une grave crise. Après avoir été salué pour son pragmatisme en matière militaire, le meilleur allié de la France fait office de repoussoir.

 

Des tenues de combat aux hélicoptères, il manque 17 milliards d’euros  pour soutenir les opérations actuelles.

lire la suite  : ICI

Source :lemonde.fr

Lire aussi :la voie de l'épée

 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Soutenez nos Marsouins

 

 

Billetterie

 


 

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 67 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook