( 2 Votes ) 

Le nom officiel de la Rangers est BMJA, pour Brodequin de Marche à Jambière Attenante

 

 

«De quoi sont les pieds ?» demandait-on jadis aux jeunes recrues, qui devaient répondre : «L’objet des soins attentifs et constants du fantassin».

Les rangers ou bottes de combat sont des chaussures  montantes, qui soutiennent les chevilles grâce à un système de guêtron fermé par une ou deux boucles à ardillon. Elles sont utilisées principalement par les militaires. Dans l'armée française , l'appellation administrative est « Brodequin de Marche à Jambières Attenantes » (BMJA).

En argot français, ces bottes sont aussi appelées "rangeots" (prononcé 'randjo')

 

 Un adage militaire dit que « c'est le pied qui se forme à la chaussure ».

 

  • Le brodequin modèle 1952 à jambière attenante ou «rangers»
  • Les premières rangers modèle 1952 sont de simples brodequins avec un « guêtron » en cuir cousu sur le haut de la tige. Les seconds modèles (à partir de 1961) seront d'un seul tenant avec la tige.
  • Les rangers modèle 1952 ne seront distribués qu'après 1955, histoire d'épuiser les stocks de brodequins existants.
  • Les rangers modèle 1952 sont couleur fauve à l'état neuf, elles deviennent noires à partir des années 1970.
  • lire le pdf : Ici